jui.
2016
15

L'erreur à ne pas commettre sera d'essayer de revigorer cet enfant

Enfant
L'erreur à ne pas commettre sera d'essayer de revigorer cet enfant

Cette idée est toutefois à manier avec la plus grande précaution. Autant il n'est pas sain que les parents se tournent vers leur enfant pour obtenir du réconfort, autant il pourra s'avérer utile de confier certains de ces soucis à un tel enfant.

Par exemple, lorsqu'il se plaindra d'avoir eu une journée particulièrement pénible, vous pourrez dire : « Je sais ce que c'est. Moi-même, j'ai cru que j'allais devenir dingue. Je me suis retrouvé coincé dans l'embouteillage du siècle ! »

Tant qu'elle n'est pas destinée à susciter la compas­sion de l'enfant, cette approche répond à un besoin propre aux enfants sensibles. 

Partager ce contenu

Quelques couches en promotion

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Top