jui.
2016
15

Quand les enfants deviennent réfractaires et turbulents

Enfant
Quand les enfants deviennent réfractaires et turbulents

 L'agressivité physique et morale qu'ils subissent à la maison entraîne chez les garçons une hyperactivité que l'on qualifie de déficit d'attention. Les filles, quant à elles, retournent cette agressivité contre elles-mêmes en se dévalorisant ou en devenant boulimiques.

Visitez n'importe quelle prison, et vous verrez que ceux qui purgent une peine pour meurtre ou vio­lence aggravée ont pour la plupart été sévèrement punis ou battus dans leur enfance. Mais l'éducation fondée sur la peur ne peuple pas seulement les pri­sons. Elle remplit les cabinets psychiatriques de millions de personnes dépressives, angoissées, apa­thiques, et autres.

À l'inverse, nombre d'enfants difficiles et instables paient le prix d'une éducation dite « douce ». Les parents conservateurs ont raison de se méfier de ces méthodes prétendument modernes. Bien qu'elles reposent à juste titre sur le principe d'amour, les techniques qu'elles préconisent mènent droit à l'impuissance. La liberté et le pouvoir que les cinq principes procurent aux enfants doivent être contre­balancés par des moyens tout aussi efficaces de garder le contrôle et de susciter la coopération. Pour rouler vite, il faut s'assurer d'avoir de bons freins. Accorder plus de liberté aux enfants n'a de sens que si l'on sait imposer dès le départ certains garde-fous.

Partager ce contenu

Quelques couches en promotion

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Top